Sélectionner une page

Les arbres les plus répandus dans l’Ardèche et la Drôme, et lesquels privilégier pour l’avenir ?

4 Nov 2023 | Apprendre

Les territoires de la Drôme et l’Ardèche comportent une grande variété d’arbres en raison des différents climats et paysages présents. Mais quels sont les arbres les plus couramment visibles dans l’Ardèche et la Drôme ? Et surtout, lorsque l’on pense aux divers changements climatiques à venir, quelles sont les espèces d’arbres à privilégier pour le futur ?

Je vais tenter de répondre à ces questions avec les informations que j’ai pu récolter et mes connaissances personnelles. Si vous souhaitez bénéficier d’un conseil personnalisé sur l’état de votre arbre ou les interventions à prévoir, vous pouvez me contacter au 06 38 22 59 66 ou à l’adresse treez.elegage@gmail.com.

Quels sont les arbres les plus communs en Drôme Ardèche ?

Les départements de l’Ardèche et la Drôme comportent des paysages riches et diversifiés allant de régions montagneuses aux plateaux. Les espèces d’arbres présents sont donc très variées et dépendent directement du climat et de l’altitude. 

Mais comment parler de Ardèche ou de la Drôme sans évoquer le Châtaignier ? Célèbre dans la France entière pour cet arbre emblématique, l’Ardèche ne compte pas moins de 65 variétés bénéficiant de l’Appellation d’Origine Protégée (AOP) « Châtaigne d’Ardèche », témoignant de la biodiversité et de l’importance culturelle de cet arbre dans la région.

Le Chêne est également très présent sur les plateaux et au Piémont du Vercors. Dans la région de Tricastin, on peut trouver des Pins d’Alep. Les Collines Rhodaniennes autour de Dieulefit sont connues pour leurs conifères comme les Pins noirs. Le Vercors bénéficie de forêts de Hêtre, de Sapin pectiné et d’Épicéa en altitude. Enfin, dans le Haut Diois, les Pins sylvestres et noirs dominent et dans les Baronnies, les taillis de Chênes pubescents et de Hêtre sont prédominants​.

Changements climatiques, quels arbres privilégier ?

Dans le contexte du changement climatique, avec des températures croissantes et des périodes de sécheresse plus fréquentes, certaines espèces d’arbres sont considérées comme plus résilientes et sont donc recommandées pour la plantation. Voici quelques-unes de ces espèces qui pourraient être privilégiées dans les départements de la Drôme et de l’Ardèche :

Chênes (Quercus spp.) : les Chênes sont généralement robustes et capables de supporter des conditions de sécheresse une fois établis. Ils ont des racines profondes qui leur permettent d’accéder à l’eau en profondeur. Les espèces comme le Chêne vert (Quercus ilex) et le Chêne pubescent (Quercus pubescens) sont particulièrement adaptées aux climats méditerranéens et pourraient être de bons choix d’avenir.

Pins (Pinus spp.) : certains Pins, comme le Pin d’Alep (Pinus halepensis) et le Pin noir (Pinus nigra), sont bien adaptés aux climats secs et chauds et peuvent survivre à des périodes prolongées de sécheresse.

Cyprès (Cupressus spp.) : les Cyprès sont également adaptés aux climats chauds et secs. Le Cyprès de Provence (Cupressus sempervirens) est un exemple d’une espèce qui pourrait bien se comporter dans des conditions de sécheresse.

Oliviers (Olea europaea) : bien que techniquement pas un arbre forestier, l’olivier est extrêmement résistant à la sécheresse et est déjà bien adapté au climat méditerranéen de certaines parties de la Drôme et de l’Ardèche.

Arbres fruitiers adaptés au climat sec : certains arbres fruitiers, comme les Amandiers (Prunus dulcis) et les Figuiers (Ficus carica), sont également résistants à la sécheresse et peuvent être envisagés là où la plantation d’arbres a également un objectif agricole.

Bien-sûr, ces exemples sont génériques et la sélection d’une espèce doit également tenir compte des conditions locales spécifiques telles que le type de sol, l’altitude, et la disponibilité de l’eau. De plus, il est bénéfique de considérer la biodiversité et de planter une variété d’espèces afin de créer des écosystèmes résilients.

En conclusion

En résumé, même si l’on peut retrouver une belle variété d’arbres en Ardèche et dans la Drôme, il est nécessaire de bien réfléchir avant de planter pour augmenter les chances de réussite. Par exemple, les Érables, les Saules, sont plutôt à éviter.

Si vous souhaitez planter un arbre et que vous avez un doute sur quelles espèces privilégier, il est important de vous renseigner auprès des pépinières locales et de prendre en compte les probables augmentations des périodes de sécheresse. Avant de planter il faut également bien réfléchir à l’emplacement de l’arbre par rapport à sa taille adulte. Il n’est pas rare de devoir faire abattre un arbre planté trop près d’une maison, ou trop proche de la propriété voisine. Si vous avez des questions sur les règles à respecter entre voisins au niveau des arbres, vous trouverez vos réponses dans cet article.

Demandez un devis gratuit !

Treez Élagage intervient pour la taille et l'abattage de vos arbres sur Privas, toute l'Ardèche (07) et la Drôme (26). Quelle que soit la hauteur de vos arbres, ou les contraintes autour, la sécurité reste la priorité.